Trouver un
point de dépôt

Centre de soutien Membres et Vendeurs

Veuillez consulter notre Centre de ressources, les FAQ, et les Nouvelles pour membres afin d’en apprendre d’avantage sur le recyclage des produits d’éclairage au Canada, et pour obtenir des informations spécifiques pour les manufacturiers, les détaillants et distributeurs, qui pourraient être visés par les exigences réglementaires provinciales.

Colombie-Britannique LightRecycle

BC LightRecycle accepte les ampoules fluorescentes à usage résidentielle dans plusieurs points de dépôt de la province, depuis 2010. Depuis le 1er Octobre 2012, le programme accepte aussi différents produits d’éclairage pour être recyclés sans frais, y compris les ampoules de différents types (ampoules et tubes), les ballasts et les luminaires, qui ont été utilisés à des fins résidentielles, institutionnelles, commerciales ou industrielles. Les options de récupération diffèrent selon le type et la quantité des produits d’éclairage qui doivent être recyclés.

Manitoba LightRecycle

Le programme ReGénération des Déchets Dangereux Ménagers a été lancé en Mai 2012, et accepte les peintures à usage résidentiel, les lampes fluorescentes, les liquides inflammables/déchets d’essence, pesticides, produits toxiques, corrosifs, et autres produits dangereux, telles que les bouteilles de gaz non rechargeables.

Ce programme est géré par ReGénération, au nom des fabricants et détaillants du Manitoba, en réponse à la Règlementation provinciale sur les Déchets Dangereux Ménagers et Gestion des Matériaux Prescrits.

Ontario LightRecycle

ReGénération a rapidement mis en œuvre un programme volontaire intérimaire, Ontario LightRecycle, pour les ampoules contenant du mercure. Ce programme est devenu opérationnel le 1er janvier 2015.

Les efforts de ReGénération sont en réponse au mandat du Ministère de l’Environnement et de l’Action en matière de Changement Climatique (MOECC) de l’Ontario, sur le financement de tous les programmes de Réacheminement des Déchets Municipaux Dangereux ou Spéciaux (DMDS) couverts dans la « Phase II » de la Loi sur le Réacheminement des Déchets (2002), comprenant les ampoules contenant du mercure. Le mandat du MOECC exige que « tout financement relève entièrement des gestionnaires et inclus tous les coûts, de la cueillette au réacheminement ou à l’élimination finale des DSDM. »

l’île du Prince-Édouard LightRecycle

Le Ministère de l’Environnement, du Travail et de la Justice de l’Île-du-Prince-Édouard, a adopté le Règlement sur le Recyclage sur l’Intendance et le Recyclage des produits (Material Stewardship and Recycling Regulation) sous la Loi sur la Protection de l’Environnement, le 21 Juin 2014, exigeant que soient mis en place des programmes de gérance pour les produits tels qu’ampoules usagées, pièces d’automobiles et ferraille, produits électroniques, huile et glycol, batteries au plomb-acide et produits pharmaceutiques.

La réglementation vise tous les types d’ampoules, quel que soit le l’utilisateur (résidentiel ou ICI), mais ne vise pas les luminaires et autres produits d’éclairage tels que les ballasts.