Trouver un
point de dépôt

Ontario

Association des Producteurs Responsables a offert de gérer un programme intérimaire volontaire, Ontario LightRecycle, pour les lampes contenant du mercure.

L’offre de Association des Producteurs Responsables est en réponse au mandat du Ministère de l’Environnement et de l’Action en matière de Changement Climatique (MOECC) de l’Ontario, sur le financement de tous les programmes de Réacheminement des Déchets Municipaux Dangereux ou Spéciaux (DMDS) couvert selon la « Phase II » de la Loi sur le Réacheminement des Déchets (2002), y compris les lampes contenant du mercure. Le mandat du MOECC exige que « tout financement relève entièrement des gestionnaires et inclu tous les coûts, de la cueillette au réacheminement ou à l’élimination finale des DSDM. »

Depuis le 30 septembre 2014, tous les fonds des municipalités pour le réacheminement des matières DMDS de la phase II, ont été résilié par le MOECC. L’industrie de l’éclairage de l’Ontario a décidé de volontairement soutenir le programme LightRecycle de L’APR, déjà opérationnel en Colombie-Britannique, Manitoba, l’Ile du Prince Édouard et Québec (avec RecycFluo), comme une solution intérimaire au recyclage des lampes contenant du mercure.

L’APR s’est engagé à un investissement de 1M$ et une période d’essai d’un an pour créer un programme géré par l’industrie, dans un effort pour améliorer la performance du programme de recyclage des lampes au mercure en Ontario, à la fois en terme de récupération et de rentabilité.

Pour améliorer la disponibilité et l’accessibilité au programme, LightRecycle a supporté un réseau de points de dépôts du type retour-au-détail partout en Ontario. Le programme sera pleinement opérationnel en 2015.

Ampoules Acceptées

Le programme intérimaire LightRecycle de l’Ontario accepte les ampoules à usage résidentiel contenant du mercure (tubes fluorescents et LFC). Les petits volumes d’ampoules contenant du mercure seront aussi acceptés du secteur Industriel, Commercial et Institutionnel, à condition que le poids n’excède pas cinq kilogrammes (5 kg) (environ 20 tubes), par générateur, par mois.

Il existe trois catégories d’ampoules fluorescentes couramment utilisées pour l’éclairage résidentiel :

  • Les lampes fluocompactes (LFC) – les tubes fluorescents qui sont généralement similaires en taille et destinés à remplacer les ampoules à incandescence (traditionnelles) dans un usage résidentiel. Le programme accepte tout type et forme de LFC des particuliers, y compris les lampes à culot, LFC opaques et de différentes puissances électrique.
  • Tubes fluorescents – Ces longs tubes sont de différentes longueurs (tels que 8 pieds, 4 pieds, ou plus court) et largeur (tel que T5, T8 ou T12), peuvent être droits, courbés ou circulaire. La taille maximum acceptée est de 8 pieds.
  • Ampoule à Décharge de Haute Intensité (DHI)

Ampoules non-acceptées

  • Les quantités qui excèdent les cinq kilogrammes (environ 20 tubes), par mois 
  • Toutes ampoules qui ne sont pas des LFC ou des tubes fluorescents, tel que les halogènes, ou LED.
  • Ne sont pas acceptés les lampes fluocompactes (LFC) et tubes fluorescents qui ont été intentionnellement broyés ou cassés. Par exemple, LFC ou tubes fluorescents, qui ont été traités avec un broyeur d’ampoules